Benjamin Sunderlin

BENJAMIN SUNDERLIN

2253 7 Colemans Mill Rd
Ruther Glen, VA 22546
765-337-2256
Benjamin@SunderlinFoundry.com
www.SunderlinFoundry.com

BENJAMIN SUNDERLIN est né à Lafayette dans l’état de l’Indiana aux Etats-Unis. Il s’est accompli en tant qu’artiste tout au long de ses années de lycée, gagnant de nombreuses subventions nationales, prix, et titres. Après le lycée, Benjamin intégre l’école d’art Herron à Indianapolis (Indiana, Etats-Unis) où il découvre le travail de fonderie de bronze. C’est à ce moment que sa fascination pour les cloches et pour la campanologie commence.

Grâce à l’obtention d’une bourse de recherche, Benjamin SUNDERLIN effectue un séjour au Royaume-Uni pour étudier les méthodes traditionnelles de fabrication de cloches. Au sein d’un atelier de fonderie anglaise, Benjamin apprend différents aspects liés à l’industrie de la cloche : le moulage au trousseau, les pratiques de coulée, le design, l’accordage, et les méthodes de construction de beffroi et d’installation des cloches dans les clochers.

Une fois de retour aux Etats-Unis, Benjamin construit tout l’équipement et l’outillage nécessaire pour mouler et couler une cloche traditionnelle dans la fonderie de son école d’art. Le métal utilisé pour le projet provient d’une précédente cloche du 18ème siècle qui avait été originalement coulée par THOMAS LESTER en 1728. La coulée de cette cloche sera marquante car, pour la première fois aux Etats-Unis depuis la fermeture de la majorité des fonderies américaines au milieu du 19ème siècle, une cloche est moulée au trousseau. Cette cloche est ensuite accordée sous les conseils d’Andrew Higson et suivant les cinq partiels d’accordage standards aux Etats-Unis.

Benjamin continue de rechercher les méthodes traditionnelles de fabrication de cloches en attendant d’être diplomé. Pendant cette période, il devient un entrepreneur actif dans l’industrie de la cloche aux Etats-Unis. D’autres voyages que celui au Royaume-Uni, comme en France, Belgique et même en Croatie, ont permis à Benjamin d’apprendre différentes méthodes Européennes traditionnelles pour fabriquer des cloches. Il poursuit ses études en passant son Master à l’Université de Notre Dame aux Etats-Unis, développant ses compétences de fondeur de cloches et de campanologiste.

Benjamin obtient ensuite d’autres bourses d’étude, qui lui permettent de financer des séjours partout à travers l’Europe. Son plus récent voyage est en Basse-Normandie pour étudier avec Virginie BASSETTI, sculpteur qui a, entre autres, créé les décors des nouvelles cloches de la cathédrale Notre Dame de Paris. Sous son instruction, Benjamin gagne un aperçu personnel et une très complète connaissance de ce projet unique.

Depuis l’obtention de son diplome à l’Université Notre Dame, Benjamin a ouvert sa propre fonderie de cloches à Ruther Glen, dans l’état de Virginie, aux Etats-Unis. Il est le seul fondeur de cloches américain qui continue de mouler les cloches au trousseau. Aujourd’hui, Benjamin fait tout pour préserver et faire renaître dans son pays le savoir-faire quasiment perdu de la méthode de moulage au trousseau (moulage en argile à l’aide d’un gabarit). Benjamin SUNDERLIN souhaite fournir un travail de haute qualité dans l’industrie de la cloche autant dans son pays, que dans le reste du monde.

This is a demo store for testing purposes — no orders shall be fulfilled. Ignorer